Retour en force pour la 15e édition du Documenteur

La 15e édition n’a pas déçu les habitués et nouveaux adeptes. Du 5 au 7 avril, c’est devant une salle comble que les trois soirées ont été présentées au Petit Théâtre du Vieux Noranda.

JEUDI 5 AVRIL – CABARET DE CRÉATION UQAT ET AMÈNE TA CASSETTE

Lors de cette soirée d’ouverture, les festivaliers ont pu découvrir les films réalisés par les étudiants de l’UQAT dans le cadre du 8e Cabaret de création cinématographique. Le public a couronné, ex aequo, les films Insaisissable Sam (Arnold Hoche, Akila Gamage, Cyprien Jeancolas, Ophélie Van Den Heuvel et Ewel Evrard) et Ce qui nous manque (Mavric Floquet, Hector Vallet, Louis Artiges, Benoit Adam, Nadège Boyrie et Tiffany Vicogne) du Prix Étudiant Bell Média, accompagné d’une bourse à partager de 1000 $.

Le traditionnel « Amène ta cassette » a quant à lui été l’occasion de voir une vingtaine de courts métrages en tous genres. Les films les plus appréciés du public ont été récompensés dans les catégories Amateur (Pic Pic, Valentin Bisschop) et Professionnel (Le Tableau, Colin Malgogne). Une bourse de 200 $ a été remise à chacun des réalisateurs gagnants.

VENDREDI 6 AVRIL – LE CRIME ET TOTAL CRAP

L’humour était à l’honneur lors de cette soirée haute en couleur. Les agents du CRIME – Impro gros calibre ont d’abord offert une prestation combinant des joutes d’improvisation traditionnelle et des séquences de doublage improvisé d’extraits de films.

La soirée s’est poursuivie avec une présentation très attendue de Total Crap. Toujours aussi déroutants, les animateurs Simon Lacroix et Pascal Pilote étaient de retour à Rouyn-Noranda après une absence de quatre ans.

Le CRIME Impro gros calibre et Total Crap

SAMEDI 7 AVRIL – CONCOURS DE CRÉATION BELL MÉDIA

La soirée de clôture était le point culminant d’un sprint de 72 heures de travail. Les cinq équipes ont usé d’imagination pour offrir des films d’une qualité impressionnante, aussi drôles que touchants. Le film Les Oubliées, réalisé par l’équipe #onaconnulesvhs (Émilie Villeneuve, Martin Laroche et Virgil Héroux-Laferté) a remporté le Prix du jury La Fabrique culturelle de Télé-Québec, accompagnée d’une bourse de 1 000 $.

À noter que le film Histoires d’amours, réalisé par Clam Média – Info virale (Carol Courchesne, Dominic Leclerc et Christian Leduc), s’est vu décerner une mention spéciale du jury.

Finalement, le film Les Matins bonheurs, réalisé par Les Trois Compadres (Maude Labrecque-Denis, Philippe Labrecque-Denis et Colin Malgogne) a reçu le Prix du Public Fonderie Horne, accompagné d’une bourse de 1 000 $.

Gagnants du Prix du jury et du Prix du publics - #onaconnulesvhs et Les Trois Compadres

NOUVEAU VOLET GRAPHIQUE

Pour sa première édition, la Grande bataille graphique n’aura laissé personne indifférent, tant du côté des participants que du public. Quatre agences de communication de la région, en plus d’une équipe formée d’étudiants à la maîtrise en création numérique de l’UQAT, avaient comme défi de concevoir une affiche en un peu moins de 8 h de travail. Un film a été attribué au hasard à chacune des équipes. Le Prix du public Ville de Rouyn-Noranda, accompagné d’une bourse de 500 $, a été décerné à l’Agence secrète pour l’affiche de Nostalgeek, film réalisé par Adama Productions.

Gagnants Grande bataille graphique et Conseil d'administration du DocuMenteur

MERCI À NOS PRÉCIEUX PARTENAIRES

Bell Média, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Ville de Rouyn-Noranda, Fonderie Horne – Une compagnie Glencore, L’Agence secrète – Communication d’influence, La Fabrique culturelle de Télé-Québec, Énergie, ACAD 2000, Le Trèfle Noir, Habaneros – Grill Mexicain, TVC9, J.H. Fleury, Cinéma Paramount, Plan B Télécom, Joubec, Hugo Lacroix Photographe, Le CRIME – Impro gros calibre, Festival de cinéma international en Abitibi-Témiscamingue.

Crédit photo : Louis Jalbert