Le choix du Président

Pat Evans

Patrick Evans a grandi à St-Augustin de Mirabel près du AirShow annuel du feu Aéroport international de Mirabel. Il s’est lié d’amitié avec Michaël Meilleur, le fils d’Hubert Meilleur ancien maire de Mirabel. Nous mettons l’accent sur ce détail parce que l’ancien maire possède un chalet à Senneterre et M. Evans a dans sa jeunesse vécue ses premières expériences de pêche en Abitibi.

Par la suite il a vieilli, a fini son secondaire, a lâché le cégep et a complété ses études à l’Université du Québec à Montréal en communication profil cinéma, volet direction de la photographie.

Gabrielle Cornellier

Scénariste, réalisatrice et monteuse, Gabrielle Cornellier a étudié le cinéma, la scénarisation et l’histoire de l’art à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). En 2018, elle réalise le court documentaire Orteils talon orteils talon produit par l’Office national des films. En 2015, elle signe son premier court métrage professionnel, Albert, sélectionné en compétition au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue et présenté au CayFilm Festival. On lui doit également la websérie Les fabuleuses ainsi que les films Zone, Le verre cassé et L’ermite. Parallèlement, elle a monté plusieurs courts métrages documentaires.

Pierre-Marc Tremblay Grandbois

Pierre-Marc Tremblay Grandbois s’est spécialisé en réalisation au cours de ses études à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Assistant-réalisateur sur une dizaine de projets, il a également touché au montage, au jeu et à la direction photo. En 2016, il réalise et écrit son premier court métrage de fiction Ma Vie Avant Ce Film et en 2018, il réalise Guerre, son deuxième court métrage qui fut sélectionné au Festival de Fantasia. Il est en ce moment en post-production de son troisième court-métrage, Doggy Bag.

Pierre-Marc Tremblay Grandbois, Gabrielle Cornellier et Pat Evans se sont rencontrés lors de leurs études à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), ils étaient dans la même cohorte. L’équipe Le choix du Président provient de Montréal et de l’Abitibi. Prêts à conquérir le monde, ils se sont lancé un défi de taille en participant au Festival Documenteur. Mieux vaut avoir des défis et des nouveautés au travers des horaires chargés que d’écouter la télé. Leurs sens de l’humour et leurs créativités seront leur force… à voir pour le reste.