L’Unité Hochelaga

Hugo Samson

Hugo Samson s’est introduit au cinéma par le documentaire, d’abord par nécessité avec Carré rouge sur fond noir lors de la lutte étudiante qui marqua le Québec en 2012, puis par expérimentation en s’impliquant sur nombre de projets aux thèmes sociaux les plus variés. Plus récemment, et peut-être à cause de son goût prononcé pour les productions de terrain, il s’intéresse à la fiction.

Camille Monette

À l’origine sculpteur et artisan en effets spéciaux mécanique, Camille Monette travaille activement depuis 2011 sur de nombreux projets de films et courts métrages québécois. Tant à la réalisation, à l’ écriture qu’au maquillage, ou bien pour orchestrer des trucages gore exagérés tout droit sorti des années 90, il sait se démarquer pour satisfaire les adeptes du cinéma d’auteur indépendant, les fans de cinéma d’horreur, de série B ou de science fiction.

Luna Lavoie

Luna Lavoie, dit Lovegood, fait ses tout débuts dans le monde du cinéma. Ponctuellement actrice, musicienne, mais plus souvent poète, fille du Lac exilée à Hochelaga, elle se met en scène dans un imaginaire décalé au service d’une poésie de l’arrière-pays.

Composée d’un documentariste, d’un vétéran des films de série B et d’une poète, L’unité Hochelaga promet de vous en mettre plein la vue ! Aucun d’entre eux n’a encore jamais mis le pied en Abitibi et ils s’y rendent dans l’unique but de pouvoir y déclarer solennellement, au top d’une montagne : « Nous sommes venu, nous avons fait une vue, nous avons vaincu ! ».