Q&A avec Les Trois Compadres

Chacune des équipes participantes a reçu une petite entrevue à remplir sous la forme d’un formulaire « questions et réponses ». À tour de rôle, nous vous présenterons un portrait de chacune d’elles, plus ou moins exact, selon ce qu’ils auront osé nous y répondre.


Pouvez-vous nous décrire votre parcours professionnel?

Colin – Études de montage, télévision et effets spéciaux en France. Présentement à la maîtrise en Création numérique à l’UQAT, spécialisation « expressions québécoises et leurs effets sur le cerveau français ». Réalisation de plusieurs documentaires.

Maude – Études en Arts visuels et en Création numérique à l’UQAT, entrepreneure, productrice et scénariste pendant 10 ans, journaliste depuis 2 semaines.

Philippe – À l’âge de 6 ans, j’ai réalisé mon premier court métrage documentaire intitulé « La garderie; une autocratie? ». Après mes études, j’ai occupé les postes d’animateur 2D/3D, de monteur, de réalisateur, de DOP, de chargé de projets, scénariste, graphiste, acteur, peintre, poète, écrivain, pour n’en nommer que quelques uns. Aujourd’hui, je termine mon entraînement pour faire partie de la prochaine mission spatiale internationale.

Quelles est la phrase qui représente le plus votre équipe?

« Vers l’infini et plus loin encore!!! »
– Buzz Lightyear

Pourquoi participez-vous au DocuMenteur?
Que recherchez-vous comme défi?

Parce que c’est l’occasion d’aborder des thèmes sociaux majeurs à la face du monde, de dénoncer l’injustice et de faire changer les choses une fois pour toutes.

Et de réaliser le dernier rêve de vie à Philippe.

Quel sera votre plus grand obstacle durant les 72 heures?

Les 72 heures.

Qui seront vos plus grands rivaux et pourquoi?

L’équipe Adama, surtout avec Émilie Villeneuve, Dominic Leclerc et Thimotée De Bouville… What a match!!!

Êtes-vous du genre à beurrer épais?

Oui.

Qui dans votre équipe beurre le plus épais?
Est-ce que vous avez une anecdote pour le prouver?

On a des petits doutes sur Phil…